Évolution de l’emploi et de la situation sociale en Europe : le rapport 2019 montre que la lutte contre le changement climatique peut être un facteur de croissance et d’emploi

Publié le par Direction Europe et International

Mots-clés : europe

Envoyer par mail
Imprimer

La Commission a publié l’édition 2019 de son rapport annuel sur l’évolution de l’emploi et de la situation sociale en Europe (ESDE). À la lumière des tendances mondiales à long terme telles que le vieillissement, la mondialisation, la transformation technologique et le changement climatique, l’ESDE 2019 est consacré au thème de la durabilité. Il montre que la lutte contre le changement climatique et la préservation de la croissance vont de pair. Il présente plusieurs options stratégiques capables de préserver la compétitivité de l’UE, de soutenir la croissance et d’en faire profiter l’ensemble de la population de l’UE et les générations futures tout en visant une transition ambitieuse vers une économie neutre pour le climat. Le rapport 2019 confirme également que l’activité économique de l’UE poursuit son expansion, atteignant des niveaux records en matière d’emploi et conduisant à une amélioration de la situation sociale.

Contexte

Le rapport annuel sur l’évolution de l’emploi et de la situation sociale en Europe présente une analyse économique actualisée des tendances sociales et en matière d’emploi en Europe et examine les options stratégiques connexes.

Le nouveau programme stratégique 2019-2024 du Conseil européen appelle à tirer parti des changements induits par la transition écologique, les évolutions technologiques et la mondialisation[...].

On peut citer nombre de cas dans lesquels la Commission s’efforce de remédier aux problèmes évoqués dans les rapports annuels ESDE.

Par exemple, la proposition de la Commission de mai 2018 relative au cadre financier pluriannuel alloue davantage de fonds aux investissements dans les personnes, y compris via le nouveau Fonds social européen plus (FSE+) et le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM) amélioré.

Le socle européen des droits sociaux ainsi que des initiatives et instruments tels que la stratégie en matière de compétences pour l’Europe, le programme pour une Europe numérique et la garantie pour la jeunesse, le renforcement du programme Erasmus et le corps européen de solidarité contribueront tous à la réalisation de ces objectifs.

Source : Commission européenne